Le Duo Éole en concert à La Caunette

Samedi 7 août, les voûtes de l’église Notre-Dame de L’Assomption à La Caunette ont accueilli le Duo Éole, réunissant deux jeunes musiciennes issues du conservatoire de Montpellier : Marion Briau au violon alto, et Swan Starosta au piano.

Ce duo s’est formé grâce au confinement, à l’occasion d’un concert à domicile donné dans un des hameaux de La Caunette. Devant la qualité de leur prestation, l’association L’Ametlièr a demandé aux musiciennes de participer au programme estival, ce qu’elles ont accepté pour le plus grand plaisir des auditeurs.

Trois compositeurs ont été choisis pour l’occasion :

  • Schubert, avec sa Sonate Arpeggione, écrite pour un piano et un arpeggione, qui est une sorte de guitare-violoncelle, puis transcrite pour l’alto dont le timbre ressemble à celui du violon, en plus grave et en plus chaud,
  • Brahms, avec sa Sonate en fa mineur, écrite à l’origine pour clarinette et piano,
  • Rebecca Clarke, qui a eu du mal à s’imposer en tant que femme dans le milieu des compositeurs, avec sa pièce impressionniste Morpheus, écrite en 1918.

Les interprètes ont fait preuve d’une telle maîtrise et d’une telle sensibilité que ce concert a constitué un véritable événement, annonciateur d’une carrière prestigieuse.

Extrait de la Sonate Arpeggione de Schubert (cliquer sur la vidéo pour lancer la lecture)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :