La voilà !

On l’attendait depuis longtemps… et elle est arrivée ce matin… un peu timide, elle s’est mise à chanter : au gué, au gué… les riverains ont tendu l’oreille et regardé par leur fenêtre, d’autres sont sortis pour la saluer.

Les habitants du Pays Neuf devront attendre encore un peu. Demain peut-être… s’il pleut encore en amont.

Cette année, la Cesse a choisi d’apparaître calmement afin que son eau reste transparente et son chant paisible.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :